Comment choisir son climatiseur réversible en fonction de son habitat ?

Découvrez tous nos conseils pour bien choisir son climatiseur réversible en fonction de votre habitat et de vos besoins.

Les climatiseurs réversibles ou pompes à chaleur air/air produisent de l’air chaud en hiver et de l’air frais en été ; proposant d’excellentes performances, et bien plus silencieux que les anciennes générations, les PAC air-air sont désormais un incontournable des constructions neuves ou des rénovations. Ils vous permettront une meilleure gestion de votre température intérieure, notamment lors des fortes chaleurs, et un chauffage d'appoint pour l'hiver.

C’est une solution optimale pour gagner en espace et faire des économies en investissement : un seul appareil qui saura se faire discret pour un confort thermique, chauffage et climatisation, assuré toute l’année.

De nombreux modèles existent sur le marché, et proposent diverses performances, comment choisir sa clim ? Superficie, région, performances attendues, voici nos conseils.

Les différents types de climatiseurs et leur fonctionnement

• Climatiseur réversible mural
Cette pompe à chaleur réversible air/air s’installe discrètement au mur grâce à son faible encombrement, proche du plafond. Discret, compact et silencieux il est idéal pour garantir un confort thermique été comme hiver dans les maisons ou appartement.

• Climatiseur réversible console
Cette pompe à chaleur air/air réversible s’installe aussi bien au mur (possible en plafonnier) qu’au sol et permet de remplacer facilement un radiateur ou un convecteur existant. Son installation en allège est idéale pour les murs mansardés.

• Climatiseur réversible cassette
Encastrable dans un plafond ou un faux plafond, cette unité intérieure de pompe à chaleur réversible air/air est idéal pour les locaux commerciaux ou professionnels grâce à la diffusion d’air homogène et multi-directionnelle.

• Climatiseur réversible gainable
C’est l’unité la plus discrète : les grilles de soufflages sont les seuls éléments apparents. Ce type d’unité intérieure de climatiseur réversible convient parfaitement aux logements avec des combles spacieux.

Pour terminer, des caractéristiques communes à tous les types de PAC air/air pourront vous permettre de finaliser votre choix :

Mono-split ou multi-split ?

Tout dépend de votre usage et de vos attentes. Les climatiseurs mono-split ne disposent que d’une unité intérieure, pour une pièce ; il faudra donc envisager plusieurs unités extérieures si plusieurs pièces sont à équiper. À l’inverse, les climatiseurs multi-split sont composés de plusieurs unités intérieures (contrôlables indépendamment les unes des autres) pour une seule unité extérieure : idéal pour équiper plusieurs pièces dans une habitation ou une très grande pièce.

Gérer sa consommation énergétique

Inscrite sur la carte énergétique de l’appareil, une note énergétique se présente sous la forme d’un barème allant de A+++ (excellente note) à D (note très médiocre). Elle détermine la performance énergétique d’un appareil et est accompagnée de sa consommation réelle en KWh pour une durée d’utilisation de 60mn dans chacun des modes (climatiseur ou chauffage). Vous pouvez également retrouver comme indicateur son coefficient d’efficacité (le rapport entre la puissance calorifique restituée et la quantité d’électricité nécessaire pour l’atteindre). Plus il est élevé, meilleur sera le rendement.

La mesure du bruit en décibels

Le niveau sonore des climatiseurs réversibles est très variable : de 20 dB pour les plus hauts de gamme, jusqu’à 60dB pour les plus bruyants.
Certains disposent également d’une option “Silence” pour n’émettre qu’un son à peine perceptible une fois la fonction activée.

D’autres options peuvent être disponibles : télécommande, programmation à distance via une app comme notre application Smart Clim, ainsi qu’une fonction de déshumidification, bien agréable pour atténuer rapidement les sensations de lourdeur en été ou de froid pénétrant en hiver tout en améliorant la qualité de l’air.

Quelle puissance choisir pour un climatiseur réversible ?

Afin de choisir la puissance adaptée pour une pièce pour un bon rafraîchissement de l’air, il faut prendre en compte les critères suivants :

  • La surface de la pièce à climatiser, il faut compter 100 watts par m2
  • Le nombre de fenêtres (300 watts par fenêtre)
  • L’orientation nord (100 watts) ou sud (400 watts) de la pièce
  • Le nombre d’appareils électriques en fonctionnement : compter 50 watts par appareil
  • Le nombre de personne dans la pièce de manière habituelle : 100 watts
  • L’éclairage : on compte en général 100 watts pour ce dernier point

Ce premier calcul est une estimation pour vous permettre de vous orienter, un bilan thermique effectué par un professionnel permet une analyse plus fine, prenant en compte également la qualité de l’isolation, le climat de la région, les sources de déperdition et les sources de chaleur existantes.
Un appareil sous-dimensionné qui fonctionne en sur-régime consommera davantage pour une efficacité moindre. Afin de réaliser des économies d’énergie, il est indispensable de dimensionner sa pompe à chaleur réversible le plus justement possible.

Comment poser un climatiseur réversible ?

Selon le type de pompe à chaleur réversible choisie, les poses sont plus ou moins aisées, surtout en rénovation.
Se faire accompagner par un professionnel est le gage d’une installation performante dans la durée, et parfaitement adaptée.
Vous bénéficierez également d’une aide à la prise en main et d’un service après-vente, et pourquoi pas de contrat d’entretien.

Logo de la société De Dietrich Patientez s'il vous plaît...